Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- LIVRET D'ACCUEIL
- 38EME CONGRES FEDERAL

DOSSIERS

- ASSURANCE CHÔMAGE
- TPE
- CAP 22
- EGALITE F/H
- LUTTES
- CULTURE : SITE CGT

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

COVID-19

- Communiqués
- NOS PROPOSITIONS
- Plan de reprise
- FAQ
- Pôle DLAJ
- LES PÉTITIONS


Publications

- LE JOURNAL
- Le Guide des salariés 2019/2020
- Matériel syndical
- ARCHIVES


Adhérer

Adhésion en ligne - Votre syndicat
- CAISSE DE SOLIDARITÉ
> > Le 19 juin , exigeons la revalorisation des allocations chômage!

Mise à jour le 09 juin 2017

 

Le 19 juin , exigeons la revalorisation des allocations chômage!

Le 19 juin se tiendra le conseil d'administration de l'UNEDIC, organisme où sont gérés les droits à l'assurance chômage.


Depuis plusieurs années, le patronat emmené par le MEDEF refuse chaque mois de juin d'augmenter les allocations des salariés privés d'emploi. Cela constitue de fait une baisse en euros constants, qui s'ajoute à la perte de droits induite par la baisse du taux de remplacement depuis des années (57% aujourd'hui contre 70% il y a 30 ans). Cette baisse s'applique aussi bien aux allocataires du régime général, qu'aux intérimaires ou aux intermittents du spectacle.


Pendant ce temps, Macron et son gouvernement comptent, dans la foulée de ses attaques contre le Code du Travail, remettre en cause les droits à l'assurance chômage, avec l'intention de faire de nouvelles économies sur le dos des chômeurs.


Le 19 juin à 13h30 nous appelons à un rassemblement festif et revendicatif
devant l'UNEDIC
(4 rue Traversière Paris 12ème Métro Gare de Lyon)
à l'appel des comités de chômeurs pour signifier au patronat l'exigence d'une augmentation pour tous les allocataires !


Paris, le 09/06/2017

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

ELECTIONS TPE : ECHEANCES ET PROFESSION DE FOI


 

JOURNÉE DE MOBILISATION DU 17 SEPTEMBRE : LES RDV / LES PREAVIS


 

SANTÉ AU TRAVAIL …Travaillons sans risque et sans chantage !