Menu

LA FEDERATION

*PRESENTATION
*Permanence sociale

ACTUALITES

Préavis de grève du 10 octobre 2017
BUDGET DE LA CULTURE
* Loi Travail XXL
* Fonds emploi
* Retraite complémentaire
* ARCHIVES - ACTUALITES

Mouvements & Luttes

*#8mars
*Lutte contre l'extrême droite
* ANNEXES 8 ET 10
* Matériel syndical

DOSSIERS

* Communiqués
* LIBERTES SYNDICALES
* #INTERMITTENTS
*Assurance chômage


Nos publications

* Spectacle
* Le Guide
* Le 37eme Congres
* Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
* Bulletin d'adhésion
ACTUALITES > * ARCHIVES - ACTUALITES > Communiqué de presse commun pour la mobilisation du 12 septembre

Mise à jour le 07 septembre 2017

 

Communiqué de presse commun pour la mobilisation du 12 septembre

Après une pseudo concertation pendant l’été vantée par le gouvernement mais qui n’aura été qu’un simulacre, les ordonnances du docteur macron sont désormais connues.
Sans surprise, la liste de remises en cause des droits est particulièrement chargée : contrats de chantier, recours au CDD favorisés, rupture conventionnelle collective, licenciements facilités, plafonnement des indemnités, remise en cause des conventions collectives, tentative de faire disparaître les syndicats dans les très petites entreprises (nombreuses dans nos secteurs), fusion des institutions représentatives du personnel entraînant une baisse drastique de leurs moyens…


Nos professions sont directement concernées par l’augmentation de la précarité, la facilitation des licenciements et la fragilisation de nombreux accords collectifs que va générer cette nouvelle loi travail.
Sans parler de la réforme annoncée de l’assurance chômage, de la formation professionnelle ou des régimes de retraite !
Dans le champ du ministère de la Culture, l’austérité a déjà frappé cet été : contrairement aux « promesses » de Macron, le budget a été raboté de 50 millions d’euros pour 2017 et des « efforts » sont prévus pour 2018. Et la disparition des contrats aidés, non transformés en emplois pérennes, fragilise nos secteurs.


Or plus que jamais, notre société a besoin de culture, du service public de la culture !
Macron ne peut à la fois prétendre faire de la culture sa « priorité » et mettre en œuvre des politiques qui sapent le service public, ses missions et ses personnels : gel de la valeur du point d’indice en 2017 et 2018, hausse de la CSG, projet de
120 000 suppressions d’emplois durant le quinquennat, restauration du jour de carence au 1er janvier 2018.

Nous revendiquons une politique d’emploi pour toutes et tous, l’extension du droit du travail et de la protection sociale plutôt que leur saccage, des ambitions pour la culture et pour nos concitoyens et un service public au service de la population et de son émancipation !


Les questions touchant à l’information et aux médias sont maintenant gérées en direct à l’Elysée avec un président qui tient par-dessus tout à maîtriser sa communication et à ne pas effrayer les grandes fortunes qui possèdent la presse.
Toutes et tous ensemble, nous exigeons les moyens d’assurer la diversité, le pluralisme et la liberté d’expression dans la presse, les médias, les arts et la culture et l’action socio-culturelle !

 

Contre les ordonnances de la loi travail XXL, pour la défense de la presse, de l’information et de la Culture !

Rendez-vous derrière la banderole commune FILPAC Cgt / SNJ-Cgt / Cgt Culture / Cgt Spectacle
Pour l’Île de France : à 14h00, métro bastille, à l’angle du Boulevard de la Bastille et de la rue Biscornet, derrière l’UD 75.

Et Assemblée Générale commune :
Lundi 11 septembre à 19h, salle Croizat, bourse du travail, 3, rue du Château d’Eau - 75010 Paris. Métro République.

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

Pétition CGT contre la disparition du CIF


 

Communiqué : soutien à Loïc


 

Communiqué commun : Liberté de l'information