Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale

ACTUALITES

- NON CAP 22
- Loi Travail XXL
- BUDGET DE LA CULTURE
- Fonds emploi
- Retraite complémentaire
- ARCHIVES - ACTUALITÉS

Mouvements & Luttes

- Une Chorale pour la Ministre
- Lutte contre l'extrême droite
- ANNEXES 8 ET 10
- #8mars
- Matériel syndical

DOSSIERS

- COMMNIQUÉS
- LIBERTÉS SYNDICALES
- #INTERMITTENTS
- Assurance chômage


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
ACTUALITES > - ARCHIVES - ACTUALITÉS > PREAVIS DE GREVE A FRANCE TELEVISION

Mise à jour le 11 octobre 2017

 

PREAVIS DE GREVE A FRANCE TELEVISION

Suite à l'annonce d'une amputation pour 2018 de plus de 80 M€ de ressources dans l'audiovisuel public, dont 50 M€ pour France télévisions, et compte tenu des conséquences qu'une telle décision aura sur l'avenir de l'entreprise et de ses personnels (entre 600 et 700 suppressions d'emplois, une restructuration de grande ampleur), les syndicats signataires appellent l'ensemble du personnel du groupe à une manifestation à Paris le 17 octobre, premier jour de débat parlementaire sur la Loi de finances 2018.


Cette annonce brutale intervient à un moment d'extrême tension dans l'entreprise, déjà soumise à des plans d'économies successifs. Elle remet en cause les équilibres financiers difficilement atteints. Elle remet en question les projets de développement (Chaîne lnfo, S-VOD, feuilleton de Montpellier).


Elle va aggraver le mouvement de casse en cours actuellement : suppression des Locales, poursuite à marche forcée d'lnfo 2015, restructuration de la filière de production, déménagement de la Station Paris lie de France au Siège, asphyxie des programmes régionaux et ultra marins, mise en danger des métiers administratifs premiers menacés par la dématérialisation .


Les syndicats signataires revendiquent :


• un financement à la hauteur des enjeux, pérenne et stabilisé. Non à l'amputation de 80 M€
dans les budgets de l'audiovisuel public!
• l'arrêt des suppressions d'emplois et de la dégradation des conditions de travail dans tous les secteurs. Une pause dans les mutualisations à marche forcée au Siège.
• le maintien des missions de service public, dont l'information de proximité au travers des éditions locales de France 3.
• le maintien des implantations de la filière de production en région et d'un site spécifique pour l'antenne de France 3 Paris lie de France.


A cette fin ils appellent l'ensemble du personnel à cesser le travail le 17 octobre 2017 à compter de OHOO et pour une durée de 24H.

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

LE SFA ET LA CGT SPECTACLE RÉAGISSENT AU JUGEMENT DU TGI SUITE A L'ASSIGNATION DES CENTRES DRAMATIQUES NATIONAUX


 

LA MINISTRE AUX BIS DE NANTES : SYNTHÈSE


 

AP 2022 LA CGT QUITTE LA REUNION DU CNPS