Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

ACTUALITES

- FORMATION PROFESSIONNELLE
- Retraite complémentaire
- NON CAP 22
- BUDGET CULTURE

L'HEURE EST A L'ACTION

- BOITE A OUTILS
- ECHO : INTERMITTENTS
- ECHO : REGIME GENERAL

DOSSIERS

- Matériel syndical
- ARCHIVES ECHO DES NEGOS
- ARCHIVES COMMUNIQUES
- SUITE ARCHIVES


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés 2018
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
DOSSIERS > - ARCHIVES COMMUNIQUES > LA FEDERATION CGT SPECTACLE PRESENTE AU PRINTEMPS DE BOURGES 2019

Mise à jour le 16 avril 2019

 

LA FEDERATION CGT SPECTACLE PRESENTE AU PRINTEMPS DE BOURGES 2019

ANNEXES 8 ET 10 TOUJOURS EN DANGER !

VOUS ÊTES ARTISTE OU TECHNICIEN.NE. INTERMITTENT.E ?
Voici un résumé des épisodes précédents pour vous permettre d'y voir clair :


• La négociation au Medef entre organisations syndicales et patronales interprofessionnelles sur la réforme de l'assurance-chômage n'a pas débouché sur un accord.

• Le gouvernement a repris la main pour définir lui-même les règles qui seront applicables pour l’ensemble des chômeurs dès cet été, salariés intermittents compris. Pour mémoire, il avait affiché en septembre dernier son objectif de réduire de 3,9 milliards d'euros les allocations de l'assurance-chômage sur 3 ans. Et il ne s’est pas contredit depuis.

• Les secteurs du spectacle vivant, de l’audiovisuel et du cinéma sont les seuls à bénéficier du droit de négocier une négociation au niveau professionnel. Cela permet de définir les règles spécifiques d’indemnisation des artistes et techniciens intermittents du spectacle.

• En 2016, la négociation des entre les organisations professionnelles de notre secteur, employeurs et salariés, ont signé à l’unanimité un accord pour les annexes 8 et 10.

• Le 21 Janvier 2019, toujours à l’unanimité un avenant prolongeant cet accord a été signé par ces mêmes organisations. Il prévoit la reconduction des règles actuelles et la correction des règles de transposition de l’accord de 2016, afin d’améliorer la prise en compte des congés maladie ou de modifier le mode de calcul des franchises.

• À ce jour, notre nouvel accord n'est toujours pas agréé par le gouvernement

• Même s'il l'était, nos annexes pourraient subir les conséquences de mesures dites « transversales » qui en s’appliquant au régime général, se déclineraient dans l’ensemble de ses annexes : dégressivité, nouveaux motifs de radiations, nouvelles franchises… en moyenne ce serait 1.444€ par an, de baisse !


Si le ministre de la Culture s'empresse de faire des annonces rassurantes, il n'a toujours pas accepté de nous recevoir pour répondre aux questions très précises qui se posent aujourd'hui...


C'est pour cette raison que la Fédération du spectacle et l'ensemble de ses syndicats appellent les professionnels à la mobilisation et à la plus grande vigilance.
Comme toujours, seule une mobilisation importante permettra d'éviter la remise en cause de nos droits.

Pour en savoir plus et vous tenir au courant des évolutions, nous vous recommandons de consulter les sites internet de nos organisations et/ou nos pages Facebook et Twitter. Voici les adresses :

- La Cgt Spectacle. Site : www.fnsac-cgt.com -Facebook : @cgt_spectacle - Twitter : @cgt.spectacle
- Le Sfa Cgt. Site : www.sfa-cgt.fr - Facebook : @SfaCgt - Twitter : @SFA_CGT
- Le Synptac Cgt. Site : www.synptac-cgt.com - Facebook : @SynptacCgt
- Le Snam Cgt. Site : www.snam-cgt.org - Facebook : @snam.cgt - Twitter : @SNAM_CGT

 

 

Imprimer l'article

LE 26 JUIN DES 8H, LA LUTTE UNITAIRE CONTINUE : TOUTES ET TOUS DEVANT L'UNEDIC A L'OCCASION DU CA !


 

MOUVEMENTS DE GREVE A RADIO FRANCE ET FRANCE TELEVISIONS


 

FESTIVAL D'AVIGNON 2019 - LA CGT SPECTACLE SERA PRESENTE DU 2 AU 14 JUILLET