Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

ACTUALITES

- FORMATION PROFESSIONNELLE
- Retraite complémentaire
- NON CAP 22
- BUDGET CULTURE

5 DECEMBRE

- BOITES A OUTILS : PREAVIS, APPELS, ADRESSE, INFOGRAPHIES, RDV REGION ...

DOSSIERS

- Matériel syndical
- ARCHIVES ECHO DES NEGOS
- ARCHIVES COMMUNIQUES
- SUITE ARCHIVES


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés 2018
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
Actualites_old > - Actualites > VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES : Le courage de celles qui ont osé dénoncer les violences sexuelles et sexistes dans le spectacle permet de franchir une étape dans la lutte contre ce fléau !

Mise à jour le 14 novembre 2019

 

VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES : Le courage de celles qui ont osé dénoncer les violences sexuelles et sexistes dans le spectacle permet de franchir une étape dans la lutte contre ce fléau !

Le discours prononcé par le ministre de la culture Franck Riester aujourd'hui jeudi 14 novembre à l'occasion des « assises sur la parité, l'égalité et la diversité dans le cinéma » marquent une étape dans l'expression de la prise de conscience par l'Etat du problème des violences sexuelles et sexistes particulièrement dans nos secteurs du spectacle vivant, du cinéma et de l'audiovisuel.

L'annonce du financement d'une cellule d'écoute pour les intermittentes et les permanentes des entreprises de spectacle victimes de violences est la réponse à une revendication que nous portons depuis des mois et nous nous réjouissons de son effectivité d'ici seulement quelques semaines.
Offrir aux victimes un moyen d'obtenir sans délai un soutien psychologique et des ressources juridiques pour faire cesser ce type d'agissements et faire sanctionner les coupables est un impératif qui fait donc désormais consensus dans la profession et au ministère de la culture.

Bien sûr nous restons vigilants jusqu'à la signature du plan d'actions par l'ensemble des partenaires et l'adoption de son budget à la hauteur de ce que les actions décidées appellent. Le niveau de l'intervention financière de l'Etat n'a pas été précisé par le ministre à l'heure actuelle.

Nous ne nous trompons pas sur les conditions qui ont permis cette avancée.
Sans la mobilisation des premières concernées, sans le courage exemplaire de celles qui se sont exprimées publiquement, sans l'écho important qu'elles ont provoqué dans toute la société, les revendications et les propositions que nous avons portées dans notre rôle d'organisation syndicale auraient pu attendre encore longtemps.
Raison pour laquelle nous appelons plus que jamais l'ensemble des artistes et des professionnel.le.s à se mobiliser contre le fléau des violences sexuelles et sexistes, notamment en participant en masse aux manifestations organisées le 23 novembre.

 

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

SPECTACLE, CINEMA, AUDIOVISUEL, ACTION CULTURELLE : TOUS EN GREVE LE 5 DECEMBRE.
BOITE A OUTILS A DISPOSITION POUR LA PREPARATION DE LA MOBILISATION !


 

RESTRUCTURATION DES BRANCHES : LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL APPORTE DES GARANTIES AUX SALARIÉS !


 

RETRAITES - LETTRE OUVERTE A L’ATTENTION DE MESSIEURS DELEVOYE ET RIESTER.