Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

DOSSIERS

- ASS. CHÔMAGE
- EGALITE F/H
- NSTS
- TPE/LUTTES
- CAP 22

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

CONFINEMENT 2

- Communiqués
- Nos propositions
- Occupations
- Matériel syndical


PUBLICATIONS

- Spectacle
- Guide 2021
- LIVRET D'ACCUEIL
- Femmes-Mixité
- Jeunes entrants


Adhérer

Adhésion en ligne - VOTRE SYNDICAT
- SOLIDARITÉ
- Dons
- ARCHIVES
ADHÉRER > - ARCHIVES > #MeTooThéâtre : LA CGT SPECTACLE APPELLE À PARTICIPER AU RASSEMBLEMENT DU 16 OCTOBRE

Mise à jour le 13 octobre 2021

 

#MeTooThéâtre : LA CGT SPECTACLE APPELLE À PARTICIPER AU RASSEMBLEMENT DU 16 OCTOBRE

Dans la foulée des milliers de témoignages dénonçant les violences sexistes et sexuelles dans le monde du théâtre, un rassemblement est organisé par les initiatrices de l’appel #MeTooTheatre le samedi 16 octobre, à 11h, place du Palais Royal à Paris. La fédération CGT du spectacle appelle à y participer massivement.

 

Depuis plusieurs années, la fédération est mobilisée dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans le spectacle. Nous avons ainsi négocié un plan d’action pour l’égalité professionnelle, signé en 2019 avec l’ensemble des organisations représentatives, et obtenu le financement d’une cellule d’écoute et de soutien pour les victimes*, les témoins, élargie depuis peu aux référent·e·s harcèlement sexuel des structures qui en sont dotées. Mais le combat doit se poursuivre et être à la hauteur du courage des victimes qui témoignent en grand nombre depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. La fédération CGT du spectacle revendique :


- la négociation et la signature d’accords ambitieux de prévention et de lutte contre les violences sexistes et sexuelles pour tous les salarié·e·s, qu’ils soient intermittent·e·s ou permanent·e·s du spectacle, dans toutes les branches du spectacle vivant et enregistré ;


- la négociation et la signature d’accords équivalents à l’échelle des entreprises du secteur pour lesquelles il n’y en a pas encore ;


- dans les structures dotées d’un CSE, le renforcement des moyens et de la protection des référent·e·s harcèlement sexuel ;


- la formation des directeurs.rices et enseignantes d’établissements d’enseignement artistique et des directeurs.rices de lieux culturels et artistiques à la prévention des violences sexistes et sexuelles et à leurs obligations en la matière ;

 

- Des comités centraux d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CCHSCT) généralisés dans toutes les branches du spectacle vivant et enregistré.

 

Une fois de plus, la CGT Spectacle dénonce toute forme de violence sexiste et sexuelle et propose aux victimes qui le souhaitent d’intervenir à leurs côtés dans le cadre des procédures judiciaires qui seront engagées.

RASSEMBLEMENT SAMEDI 16 OCTOBRE À 11H PLACE DU PALAIS ROYAL À PARIS


*01 87 20 30 90 du lundi au vendredi, de 9h à 13h et de 14h à 18h (appel gratuit et confidentiel).

 

 

 

Imprimer l'article

BUDGET DE LA CULTURE : BAISSE DE 50 MILLIONS €


 

COMMUNIQUÉ SUITE A NOTRE RDV AVEC LA MINISTRE DE LA CULTURE