Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Délibérations Fédérales
- CONGRES FEDERAL
- MOTIONS 39E CONGRES

DOSSIERS

- ASS. CHÔMAGE
- AUDIOVISUEL PUBLIC
- EGALITE F/H
- NSTS
- TPE/LUTTES

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

CONFINEMENT 2

- Communiqués
- Occupations
- Nos propositions
- Matériel syndical


PUBLICATIONS

- Spectacle
- Guide 2022
- LIVRET D'ACCUEIL
- Femmes-Mixité
- Jeunes entrants
- REPRÉSENTATIVITÉ
- HANDICAP & EMPLOI


Adhérer

Adhésion en ligne - VOTRE SYNDICAT
- SOLIDARITÉ
- Dons
- ARCHIVES
ADHÉRER > - ARCHIVES > JEUDI 10 NOVEMBRE 2022 : APPEL À LA MOBILISATION ET À LA GRÈVE !

Mise à jour le 05 novembre 2022

 

JEUDI 10 NOVEMBRE 2022 : APPEL À LA MOBILISATION ET À LA GRÈVE !

Pour construire le rapport de force, nouvelle journée interprofessionnelle jeudi 10 novembre 2022 !

1. PARIS : RDV à 14H Place de la République – Opéra

(rdv fédéral : 13h45 au 201 rue du Temple – croisement avec la rue Notre Dame de Nazareth- M° Temple)

2. MARSEILLE : RDV à 10h30 devant le Théâtre de l'Odéon.
3. ARLES : RDV à 10h30 au kiosque à musique
4. AVIGNON : RDV à 10h30 rue de la République, Cité administrative
5. DIGNE-LES-BAINS : RDV à 10h30 place du Général de Gaulle
6. DRAGUIGNAN : RDV à10h30 devant la sous-préfecture
7. NICE : RDV à 14h à la gare Nice-Thiers
8. TOULON : RDV à 10h30 sur le parvis de la gare
9. NANTES : RDV 14H30 PRÉFECTURE
10. SAINT NAZAIRE : RDV 10H LYCÉE ARISTIDE BRIAND (avenue Coubertin)
11. CHÂTEAUBRIANT : RDV 10H30 THÉÂTRE DE VERRE
12. MONTPELLIER : RDV à 12h Gare St Roch
13. BÉZIERS : RDV à 11h Bourse du Travail
14. SÈTE : RDV à 11h Place de la Mairie
15. NÎMES : RDV à 14h30 Maison Carrée
16. NANCY : RDV à 14h place Dombasle
17. LYON : RDV Place Jean Macé à 11h30 en direction de Bellecour
18. BREST : RDV à 11h00 Place de la Liberté
19. CARHAIX : RDV à 11h30 Devant la Maison des Syndicats
20. MORLAIX : RDV à 17h30 Place des Otages
21. PONTIVY : RDV à 11h00 sur la Plaine
22. QUIMPER : RDV à 11h00 Place de la Résistance
23. QUIMPERLE : RDV à 10h30 Coat Kaer
24. RENNES : RDV à 11h00 Place Charles de Gaulle
25. GRENOBLE : RDV à 11h Gare - Rue Alsace Lorraine
26. TARBES : RDV à 10h à la bourse du travail
27. PAU : RDV à 10h30 place Verdun
28. BORDEAUX : RDV à 12h devant la préfecture 
29. CHERBOURG : RDV à 10h30 devant la mairie

Carte de France de la CGT : https://mobilisations-en-france.cgt.fr/

 

PREAVIS CGT SPECTACLE

 

PREAVIS SNRT CGT FRANCE TELEVISIONS

 

PREAVIS CGT RADIOFRANCE

 

 

Les entraves inacceptables à notre droit de grève appliquées par le gouvernement, les tensions sur les salaires, et les réformes réactionnaires de la retraite et de l’assurance chômage ont conduit de nombreuses et nombreux salarié.es à se mobiliser le 18 octobre 2022.
Malgré le succès de cette journée, le gouvernement poursuit sa ligne et a désormais recours à l’article 49.3 de la Constitution pour imposer sans débat ses projets de loi de finances et de loi de financement de la Sécurité sociale. Côté salaires, les rares augmentations consenties au cours des négociations annuelles obligatoires (NAO) dans les entreprises et dans les branches, la progression du point d’indice dans la fonction publique territoriale, ne compensent pas l’inflation qui s’annonce encore très forte au cours de l’année à venir. La paupérisation des professionnel·les de nos secteurs se poursuit.
Nos professions sont conscientes que des tensions pèsent sur les financements publics alloués à la Culture. Le projet de budget du gouvernement attribué aux sociétés de l’audiovisuel public ne compense pas l’inflation. Quant aux collectivités territoriales, premières structures de financement du service public du spectacle vivant et de l'animation, elles subissent une baisse de leurs moyens contrainte par le gouvernement, les exposant ainsi à des choix cornéliens. La Culture, indispensable, ne doit pas constituer une variable d’ajustement dans un contexte de dégradation des moyens alloués aux services publics. Nos professions sont mobilisées pour défendre partout un service public de la Culture au service de toutes et tous, sur tous les territoires. Néanmoins, nous rappelons que cette politique de service public ne peut se faire sans garantir aux travailleuses et travailleurs, qui sont à son service, de vivre dignement de leur métier.
La question de l’augmentation générale des salaires dans nos secteurs n’est manifestement pas résolue. Combien d’entre nous dans le spectacle vivant, dans l’enseignement artistique, dans l’animation parviennent à boucler les fins de mois ? Combien d’entre nous ont vu leur salaire véritablement évoluer ces dernières années ? Depuis plusieurs mois, les exemples se multiplient et démontrent que seul le rapport de force et le recours à la grève payent. Dans de nombreux lieux, les salarié.es mobilisé.es ont arraché des augmentations de salaires par la lutte. Cela appelle à nous organiser, dans chaque entreprise du spectacle, autour de la CGT, pour établir des plateformes revendicatives et construire les conditions du rapport de force.
Les prochaines semaines vont être déterminantes pour faire reculer le gouvernement et obtenir partout des augmentations de salaire.

Nous revendiquons :
- le respect du droit constitutionnel à la grève par le gouvernement et tous les employeurs ;
- des augmentations générales des salaires sur la base des salaires réels pratiqués dans les entreprises et la juste progression du point d’indice
- le retrait des attaques contre l’assurance chômage et l’élargissement de ce droit à toutes et tous, dans la perspective de la sécurité sociale professionnelle, et notamment la sauvegarde et le renforcement des annexes 8 et 10 ;
- le retour à la retraite à 60 ans pour toutes et tous, et le maintien des régimes spécifiques, notamment à l’Opéra National de Paris, la Comédie-Française et de la fonction publique ;
- la progression des budgets culturels de toutes les collectivités territoriales et de l’Etat pour permettre le déploiement et la pérennisation de nos activités au service de toutes et tous.




 


 

PREAVIS DEPOSE :

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

AVENIR DE L’AUDIOVISUEL PUBLIC : RENAISSANCE OU INQUISITION ?


 

AVENIR DU FINANCEMENT DE L’AUDIOVISUEL PUBLIC L’INTERSYNDICALE RÉPOND PRÉSENT POUR L’ACTE 2 !


 

TRIBUNE "L'AUDIOVISUEL PUBLIC MÉRITE UN DÉBAT SÉRIEUX" - PETITION EN LIGNE