Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Délibérations Fédérales
- CONGRES FEDERAL
- MOTIONS 39E CONGRES

DOSSIERS

- ASS. CHÔMAGE
- AUDIOVISUEL PUBLIC
- EGALITE F/H
- NSTS
- TPE/LUTTES

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

CONFINEMENT 2

- Communiqués
- Occupations
- Nos propositions
- Matériel syndical


PUBLICATIONS

- Spectacle
- Guide 2022
- LIVRET D'ACCUEIL
- Femmes-Mixité
- Jeunes entrants
- REPRÉSENTATIVITÉ
- HANDICAP & EMPLOI


Adhérer

Adhésion en ligne - VOTRE SYNDICAT
- SOLIDARITÉ
- Dons
- ARCHIVES
DOSSIERS > - EGALITE F/H > 8 MARS 2022 : DÉFERLANTE POUR L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LE SPECTACLE VIVANT, LE CINÉMA ET L’AUDIOVISUEL !

Mise à jour le 02 mars 2022

 

8 MARS 2022 : DÉFERLANTE POUR L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LE SPECTACLE VIVANT, LE CINÉMA ET L’AUDIOVISUEL !

A Paris IDF, rdv Gare du Nord à 14h pour une manifestation jusqu’à la place Gambetta.
RDV Fédéral à 13h45 à l’angle de la rue Lafayette et du bd Magenta (au n° 101) Paris 10.

 

Le 8 mars 2022, la fédération CGT du spectacle et ses syndicats appellent les travailleuses et les travailleurs du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel à participer à la déferlante pour l’égalité entre les femmes et les hommes.


Nous voulons :

- L’égalité salariale et professionnelle, enfin !

La France figure parmi les plus mauvais élèves au niveau de l’Europe en matière d’égalité salariale (28,6% d’écarts de rémunération en France contre 14,1% au niveau de l’Union européenne). Si dans nos secteurs d’activité, l’écart n’est « que de » 16% en moyenne, selon les données du ministère de la Culture, il reste intolérable, d’autant plus que les différences au sein de certains métiers sont plus importantes encore. Nous demandons à ce que toutes les mesures soient prises pour faire de l’égalité salariale une réalité, en constituant par exemple des enveloppes de rattrapage dans le cadre des NAO, ainsi que le prévoit le plan d’action signé entre la FESAC et les syndicats représentatifs de salarié·e·s en 2020.
L’égalité professionnelle nécessite aussi la revalorisation des salaires les plus faibles, dont nous savons qu’ils reviennent principalement aux femmes, ainsi que mesures d’éga-conditionnalité des aides pour favoriser l’insertion professionnelle des femmes, la mixité des métiers et les évolutions de carrière, tant dans les équipes artistiques que techniques.


- La fin des violences sexistes et sexuelles

Après les mobilisations dans le secteur musical, l’automne 2021 a été marqué par le mouvement #MeTooThéâtre, auquel la fédération CGT du spectacle a pleinement pris part. L’accumulation de témoignages à cette occasion a révélé l’ampleur du phénomène que nous dénonçons depuis plusieurs années. Non, les violences sexistes et sexuelles ne sont pas marginales dans nos secteurs ! Mettre fin à ces violences passe notamment par la lutte contre l’impunité des agresseurs. En plus de la cellule d’écoute, gérée par Audiens depuis juin 2020, nous demandons que dans chacune des branches soit enfin signés des accords ambitieux en la matière, ainsi que dans chaque entreprise de plus de 50 salarié·e·s.


- L’amélioration des droits sociaux en cas de congés maternité et paternité

La crise sanitaire que nous connaissons depuis 2 ans a mis en exergue les difficultés que rencontrent bon nombre de femmes salariées intermittentes en situation de grossesse ou de maternité. Si après une longue bataille, nous avons obtenu des aménagements pour l’ouverture des droits au congé maternité, nous demandons des mesures qui permettent enfin que l’arrivée d’un enfant, événement censé être heureux, ne ressemble plus à un chemin de croix pour les femmes intermittentes. Et parce que la parentalité (et le partage des tâches qui va avec) n’est pas qu’une affaire de femmes, nous demandons que les congés paternité et d’adoption soient pris en compte pour les salariés intermittents dans le calcul des droits à l’assurance chômage.

La fédération CGT du spectacle appelle donc à participer aux initiatives qui auront lieu partout en France ce jour-là. Vous pouvez les retrouver ici.


Pour Paris, RDV Gare du Nord à 14h pour une manifestation qui ira jusqu’à la place Gambetta (lieu de RDV fédéral à venir ultérieurement).

Des préavis de grève (et ci-dessous) ont été déposés pour couvrir les salarié·e·s afin qu’ils et elles rejoignent la mobilisation.

 

LES PREAVIS DEPOSES

 

 

 

 

Imprimer l'article

LUTTER EFFICACEMENT CONTRE LES VIOLENCES ET LE HARCÈLEMENT SEXUEL.


 

LIVRET RÉFÉRENT·E HARCÈLEMENT SEXUEL


 

BULLETIN N°4